Pages Navigation Menu

Solutions d’hydratation – Etape 2

Nous entrons dans le vif du sujet : comment hydrater ou limiter la déshydratation du cheveu? Vous vous demandez pourquoi nous insistons sur l’importance de l’hydratation? Tout simplement parce que c’est elle qui va résoudre en grande partie, les difficultés capillaires rencontrées par les parents! C’est l’objectif visé par l’entretien qu’on appelle aussi « routine capillaire » ou « protocole de soins ».

L’hydratationhydrater les cheveux afro

Les cheveux crépus, frisés et bouclés ont besoin d’un maximum d’hydratation et donc…d’eau! Notre corps hydrate naturellement nos cheveux en leur apportant un mélange d’eau (en provenance de la sueur et de l’humidité contenue dans l’atmosphère) et de gras (le sébum). C’est ce qu’il faut chercher à imiter et c’est ce que les cosmétiques capillaires cherchent à reproduire. La couche de gras permet de fixer l’eau sur la fibre et retarde l’évaporation de l’eau, donc la déshydratation!

Pour diagnostiquer la déshydratation capillaire, rien de plus simple : le cheveu est sec, cassant, rêche, s’emmêle facilement, les boucles et les frisures ne se dessinent pas. Il devient difficile de peigner, de coiffer et de démêler la crinière. Vous l’aurez donc compris, le simple fait d’hydrater résout à 97% tous ces soucis.

parents des enfants metisses

Voici quelques bons gestes à adopter pour obtenir une hydratation optimale :

1- Faire des masques de 15 min : appliquez juste avant le bain sur les longueurs, un masque ou une huile (oleine de karité, olive, ricin…celle de votre choix), après avoir légèrement humidifié les cheveux de votre enfant. Il est possible de faire un mélange de plusieurs huiles.

2- Toujours utiliser un après-shampoing! (voir plus bas).

3- Faire usage du vapo (vaporisateur) : introduire 25% d’huile et 75% d’eau, pour apporter une première hydratation, assouplir le cheveu et le préparer à recevoir le soin hydratant quotidien. Là encore le mélange d’huiles est possible.

4- Utilisez des soins hydratants : appliquez tous les jours des crèmes ou des lotions type « leave-in » (après -shampoing SANS rinçage) juste après un coup de vapo et son mélange eau-huile.

5- Evitez autant que possible, toutes manipulations pouvant entrainer un assèchement de la fibre capillaire : application de shampoings (ou autres produits capillaires) chargés en tensio-actifs, trop décapants, au PH trop acide ou trop basique. Attention également à l’usage de défrisant qui rappelons-le est strictement déconseillé aux enfants de moins de 12 ans et à l’utilisation de fer à lisser et de sèche-cheveux (réglez sur la position chaleur moyenne voire froide).

6- Lire et comprendre (autant que faire se peut) les etiquettes : vous aurez beau vouloir lutter contre le dessèchement  si vous utilisez des soins composés d’ingrédients aux fonctions asséchantes, vos efforts seront inutiles.

7- Le peignage avec la brosse ou le peigne se fait UNIQUEMENT au moment du bain, pendant de l’APRES-SHAMPOING! L’après-shampoing a une action démêlante et assouplissante qui facilite le passage du peigne. Il glisse tout seul! En dehors du bain c’est avec les DOIGTS qu’on démêle, après avoir pris soin de mettre un coup de vapo et/ou de lotion ou crème. Ne pas démêler à sec!

8-Nous terminerons sur l’alimentation! Riche en protéines et en nutriments une alimentation variée/équilibrée fera sa part du travail dans le maintien des cheveux en bonne santé. Sans oublier la consommation d’eau!

Voila qui est fait! Nous avons présenté les enfants, leurs parents, les problèmes capillaires et les solutions pour répondre à ces difficultés.

Il est temps de passer à l’étape 3 et à la liste des produits distribués pour test.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*