Pages Navigation Menu

Shola Adisa-Farrar, une jazz girl en toute intimité

La belle et jolie chanteuse de Jazz, SHOLA ADISA-FARRAR, se livre en toute intimité pour Caramel et Chocolat…

chanteuse et actrice shola adisa farrar

Shola Adisa-Farrar, chanteuse et actrice afro-américaine

Je m’appelle Shola Adisa-Farrar, chanteuse et actrice américaine, vivant aujourd’hui à Paris.

Je suis née et j’ai grandi à Oakland en Californie. En 2002, j’ai poursuivi mes études à New York où j’ai vécu 9 ans avant d’arriver à Paris, il y a 2 ans.

A l’origine j’ai posé mes bagages en France dans le but de changer d’environnement et rompre avec la vie trépidante de New York City. J’envisageais de rester seulement 6 mois au départ… finalement 2 ans sont passés et je ne projette  pas de retourner vivre aux Etats-Unis dans un futur proche.

Sa vie à Paris

J’aime dire que je suis moitié artiste et moitié entrepreneur, tellement mes activités sont variées. Mais avant toutes choses je suis chanteuse et actuellement je travaille avec différents musiciens et producteurs pour créer et développer mon propre style musical. La plupart de ce que je fais socialement tourne autour de la musique et d’ailleurs la plupart de mes amis à Paris travaillent d’une certaine façon dans la musique. J’ai aussi une entreprise aux Etats-Unis où j’accompagne des entrepreneurs créatifs, pour développer leurs produits et leurs idées. Et enfin j’effectue des visites de Paris, avec « Walking in the Spirit Tours », au sujet de l’histoire des afro américains et des lieux importants par lesquels ils sont passés dans la capitale française.

La musique… sa passion

Depuis que je suis petite je chante ! J’ai toujours fait partie de la chorale de mon école. J’apprenais les chansons et je m’enregistrais en train de les chanter dans ma chambre. A 8 ans, j’avais une voix profonde pour une fille de mon âge et souvent quand des inconnus m’entendaient parler, ils se demandaient si j’étais une chanteuse et me disaient que ma voix devait être magnifique, avec ce timbre si distinct.

Petite, mes chanteurs préférés étaient ceux que ma mère écoutait… J’adorais les chanteuses telles que Anita Baker et Patti LaBelle. Ensuite de suis devenue littéralement fan de Mariah Carey, Janet Jackson, SWV, En Vogue et bien sûr j’ai aimé Mickael Jackson en tant qu’artiste. En réalité, la première fois que j’ai joué dans une comédie musicale à l’âge de 10 ans, j’ai joué le rôle du jeune Mickael Jackson, quand il était encore avec les Jackson 5. Donc mon amour de la musique est passé par une multitude d’expériences et je suis éclectique quand il s’agit de mes goûts musicaux.

Le Jazz est un genre musical que mes parents adorent et je pense que le style correspond bien avec ma voix. Mes inspirations actuelles dans le jazz sont Ella Fitzgerald, Diane Reeves, Diana Krall et l’année dernière j’ai assisté au concert d’ Esperanza Spalding ici à Paris et elle est tout simplement incroyable.

Son actualité musicale

Actuellement lorsque je me produis sur scène, je chante des standards de jazz ou des reprises de Soul et de R&B. Je travaille avec plusieurs musiciens et producteurs pour créer une musique originale. Il y a une chanson dont je suis particulièrement fière et que j’ai créé l’année dernière avec le producteur et musicien Victor-attila Vagh : « Just You » ! J’ai été inspirée par l’assassinat du jeune Trayvon Martin, il y a un peu plus d’un an, en Floride (USA). Cette chanson est une dédicace à Trayvon ainsi qu’à tous ces hommes black qui ont été la cible de préjugés et de violences.

Aujourd’hui je me produis dans différents endroits et évènements privés à travers Paris. Le prochain concert aura lieu au Réservoir le 19 mai prochain. Vous pouvez suivre toute mon actualité musicale et les nouveautés sur mon site internet www.sholajoy.com

Retrouvez moi aussi sur Youtube, Soundcloud et Facebook.

chanteuse de jazz shola adisa farrar

Ses secrets de beauté

1- J’essaie d’utiliser des produits qui ne contiennent que des ingrédients naturels ou qui ont les ingrédients les plus naturels possibles, en provenance directe de la terre sans avoir été chimiquement modifiés. J’ai toujours utilisé du beurre de coco ou du beurre de karité, appliqués sur les parties dont la peau est plus sèche (jambes, les pieds, les coudes…). J’utilise aussi du beurre de karité et diverses huiles naturelles sur mes cheveux pour leur donner plus d’hydratation.

2- J’ai toujours utilisé une crème hydratante pour le visage contenant de la vitamine C et un écran solaire. Même si je suis afro américaine, ma peau comme n’importe qu’elle autre carnation a besoin d’une protection contre les rayons du soleil, pour ne pas être endommagée. Il est vrai que les peaux noires apparaissent moins abîmées que les teints plus claires, mais non protégées elles peuvent néanmoins être altérées et être moins radieuses en vieillissant. Donc le soin hydratant quotidien à un indice de protection de 30 FPS.

3- L’eau est très importante à la fois pour la santé intérieur du corps et aussi pour le maintient de la beauté extérieure. Je bois de l’eau autant que je peux dans la journée et tous les jours je pulvérise de  l’eau sur mes cheveux pour leur donner une hydratation supplémentaire. Bien que j’apprécie le vin français et boire un verre de temps en temps, je reste à distance des produits capillaires et des soins corporels qui contiennent de l’alcool, car cela assèche fortement la peau et les cheveux.

4- Tous les jours, je porte du mascara, une marque française (que j’ai acheté aux Etats-Unis) qui apporte du volume aux cils, les font se démarquer immédiatement et rehausse la beauté de mon visage.

Ses secrets de grand-mère

Quand j’étais petite, ma mère me lavait les cheveux 1 fois par semaine et ensuite me tressait ou faisait des twists. Elle utilisait de l’huile pour les cheveux, principalement à base d’huile d’olive.

En  Jamaïque (mes origines sont jamaïcaines), ma grand-mère disait à ma mère que l’utilisation d’huile d’olive était très bien sur les cheveux afro ainsi que pour la peau. Et ma mère l’a écouté. Ma mère dit souvent : « Nous avons tous été bénis en ayant une belle peau et de beaux cheveux, tout ce que nous avons à faire, c’est de les entretenir en mangeant bien et en utilisant des ingrédients naturels. »

Quand ma mère était petite, ma grand-mère, après lui avoir fait le shampoing, utilisait de l’aloe vera, directement cueillit dans son jardin, pour lui rincer les cheveux. Aujourd’hui elle utilise des produits à base d’huile d’olive et d’aloe vera. Elle a toujours de l’aloe vera planté dans son jardin et en ce qui me concerne, j’ai moi aussi, ici à Paris, une plante d’aloe vera, à utiliser sur les cheveux et ma peau.

En mode naturel

Ces dernières années on remarque que beaucoup de  femmes sont entrées en « transition », c’est-à-dire, qu’elles abandonnent le défrisage pour retrouver leurs cheveux naturels. Il y a énormément d’informations sur la manière de bien prendre soin de ses cheveux naturels et il y a quelques produits disponibles pour les différents types de cheveux. Personnellement j’ai complètement arrêté le défrisage de mes cheveux l’année dernière et coupé mes longueurs. Donc tout ce que je peux trouver comme information sur l’entretien des cheveux naturels est très important pour moi et je pense que les Etats Unis sont encore plus en avance sur ce sujet.

Et puis j’achète la plupart de mes produits de beauté aux USA. Il semble y avoir une plus grande diversité dans les produits destinés à la beauté ethnique là bas. L’autre raison pour laquelle j’achète mes produits en Amérique, c’est que, même si la beauté est l’une des raisons pour laquelle j’accepte de dépenser de l’argent dans des bons produits de qualité, le même produit est toujours moins cher aux Etats Unis qu’en France. Donc quand je retourne à la « maison », j’achète toujours mes produits favoris et en essaie de nouveaux que je ramène en France et qui dureront jusqu’à mon prochain voyage aux Etats Unis.

Retrouvez Shola Adisa-Farrar sur scène le 19 mai au Réservoir (Paris) Shola adisa farrar chanteuse de jazz afro americaine

Crédits photos : Theo.Dora/BlapBlapMedia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*